Skip to content

Conduite supervisée

Comme pour la conduite accompagnée, le candidat  doit  avoir effectué au minimum  20 séances de conduite avec une auto-école et avoir obtenu l’attestation de fin de formation initiale par son auto-école.

Grâce à cette formule, le candidat peut poursuivre son apprentissage de la conduite hors de l’auto école, sous la responsabilité du ou des accompagnateurs de son choix.

 

A qui s’adresse la conduite supervisée ?

La conduite supervisée est réservée aux personnes de 18 ans et plus qui souhaitent acquérir une expérience de la conduite avant le passage de l’examen pratique du permis de conduire.

Vous devrez avoir obtenu votre examen théorique général du code de la route et avoir effectué au minimum 20 heures de conduite dans une auto-école.

 

A quel moment effectuer la conduite supervisée ?

Vous pouvez prévoir, dès la signature de votre contrat avec l’auto école, de choisir la conduite supervisée ou bien le décider par la suite.

La conduite supervisée peut être effectuée soit avant de passer l’examen pratique du permis, soit après un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Dans tous les cas, elle devra être réalisée dans les 3 ans qui suivent l’obtention de votre code de la route.

Les avantages de cette formation :

Cette formation vient compléter les 20 séances de conduite effectuées en auto-école. Vous serez ici sous la responsabilité d’un ou de plusieurs accompagnateurs : un parent, des cousins, des voisins, un ami …

La conduite supervisée est une formule économique puisque vous n’avez pas à payer de leçon de conduite supplémentaire auprès de votre auto-école pour :

  • gagner de l’expérience ;
  • gagner de l’assurance au volant ;
  • améliorer vos acquis;
  • augmenter vos chances de réussite à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Attention: contrairement à la conduite accompagnée, la conduite supervisée ne diminue pas la période probatoire. Celle-ci reste donc fixée à 3 ans.

 

Les conditions pour être accompagnateur :

Pour effectuer la conduite supervisée, votre ou vos accompagnateur(s) n’ont pas besoin de passer une formation. Il faut simplement qu’il remplissent les conditions suivantes :

– Etre titulaire du permis B depuis au minimum 5 ans ( il n’y a plus de condition d’âge) ;

– Ne pas avoir commis de délit routier (alcool, grand excès de vitesse, suspension ou annulation du permis…) ;

– Avoir obtenu l’accord de son assureur.

 

Le déroulement de la conduite supervisée :

Une fois que vous avez réalisé vos 20 séances de conduite, que vous avez obtenu votre code de la route et qu’on vous a délivré votre attestation de fin de formation initiale, alors vous pouvez conduire avec votre ou un de vos accompagnateurs.

La conduite supervisée est plus souple que l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC). Il n’y a pas de durée de conduite minimum à réaliser ni de kilomètres minimum à parcourir.

A chaque parcours vous devrez :

  • Appliquer l’intégralité des règles du code de la route ;
  • Ne pas dépasser les limitations de vitesse applicables aux jeunes conducteurs ;
  • Equiper votre véhicule  d’un dispositif  de doubles rétroviseurs latéraux et d’un disque apposé à l’arrière visible par tous, indiquant la mention « conduite supervisée » ;
  • Détenir l’original de votre formulaire de demande de permis de conduire (la copie ou le récépissé de votre demande) ;
  • Détenir votre attestation d’extension de garantie d’assurance ;
  • Détenir votre livret additif d’apprentissage et annoter l’ensemble des parcours que vous effectuez (date ; temps de conduite ; km parcourus ; type de trajet emprunté, circonstances de circulation, les difficultés rencontrées …).

Dans tous les cas :

Pendant les 3 premiers mois de la phase de conduite supervisée, vous allez participer avec au moins l’un de vos accompagnateurs, à un rendez-vous pédagogique en compagnie de votre enseignant.

Ce rendez vous est obligatoire et est d’une durée minimum de 2 h.

Il se déroule de la manière suivante :

  • 1h  pratique  = conduite en circulation
  • 1h théorique = séance en salle, organisée par un enseignant de l’auto-école

– L’heure de conduite en circulation permet à votre enseignant de relever vos progrès et constater le ou les  point(s) qu’il vous reste à améliorer. Il vous apportera ses conseils pour poursuivre votre apprentissage dans les meilleures conditions.

– La partie théorique est organisée avec plusieurs autres accompagnateurs et apprentis conducteurs. Elle va vous permettre d’échanger sur votre ressenti avec les participants. L’enseignant échangera aussi avec vous sur différents thèmes de la sécurité routière.

N’hésitez pas à poser toutes vos questions si vous avez des interrogations en suspens et demander des précisions sur certains points qui ne sont pas clairs pour vous. Votre enseignant est là pour ça.

Il est possible d’effectuer d’autres rendez-vous pédagogiques au cours de la conduite supervisée mais ils restent cependant facultatifs. Ils se dérouleront de la même manière que celui décrit précédemment.

Cas particulier :

Si vous avez choisi la conduite supervisée à la suite de votre formation initiale, il vous faudra d’abord participer à  un rendez-vous préalable.

Ce rendez-vous (durée 2h au minimum) se déroule en  présence de votre enseignant et avec au moins un accompagnateur.

Il s’agit d’une séance de conduite en circulation qui va permettre:

  1. A votre ou vos accompagnateur(s) de se rendre compte de votre niveau de conduite,
  2. A votre ou vos  accompagnateur(s) de bénéficier des conseils de votre enseignant (répondre aux difficultés rencontrées, orienter positivement l’élève, favoriser la progression…)

A l’issue de cette formation, vous devrez vous sentir prêt pour passer l’examen pratique du permis de conduire.

Votre auto-école vous proposera alors une date pour l’examen final du permis de conduire.

Agence Happy conduite

7, rue d'Aquitaine

Z.A Cramat
40140 Soustons
Landes | Aquitaine

n° Agrément : E 17 040 0003 0

happyconduite@hotmail.com

05.58.91.83.31

cs29

CODE EN LIGNE

PORTABLE-246x300

CODE MOBILE

SIMUL

SIMULATEUR